fbpx

Dis moi maman, c’est la rentrée, je dois être productif, tu peux m’aider à ne plus avoir la flemme ?

C’est la rentrée ! On rentre de vacance, on retourne tous à nos habitudes. Qu’on soit étudiant, salarié, patron ou même auto-entrepreneur nous devons être organisé pour pouvoir gérer vie pro, vie sociale et toutes les autres petites choses.

Maman est là pour te donner le mode d’emploi « anti-flemmardise »

  1. On s’éloigne des éléments perturbateurs. Oui, oui.

Youtube, Instagram, Netflix, ou même les bouquins si c’est ton truc ; on éloigne tout ça. Ton téléphone en mode avion pour être sûr de ne pas être distrait(e). Let’s work ! Ouais je sais le plus dur c’est de commencer mais bon il le faut, parce que le dossier de monsieur Dupont ne va pas se faire tout seul.

Le mental c’est le plus important. Pourquoi ? Parce qu’après tu vas procrastiner c’est contre productif. La procrastination entraîne du stress et de l’anxiété parce qu’il te restera plus que 2 heures pour rendre ce foutu dossier et ce n’est pas ce qu’on veut. 

Il faut être motivé. La motivation c’est comme un muscle elle grossit grâce au résultat de ton travail, en gros elle se nourrit des réussites. Autrement dit, tu seras beaucoup plus motivé quand tu auras beaucoup de résultats (par exemple des augmentations, des bonnes notes etc.). Tu vois que ton travail paye et donc tu seras satisfait(e).

  1. Faire des « to do list »

Cela parait bête mais c’est une excellente manière de rester focus sur ton travail. L’idée est de se créer des objectifs à la journée, à la semaine, à l’année. Ainsi, tu sais ce que tu as à faire, tu ne perds pas de vue tes objectifs. Tu peux vite être dépassé par les événements si tu n’écris pas clairement ce que tu dois faire.

Par exemple tu peux te faire des to do list le matin avec tes objectifs/ tes devoirs à faire aujourd’hui. Tu coches au fur et à mesure de la journée ce que tu as fais. C’est hyper satisfaisant. Et si à la fin de la journée tout est coché dis toi que tu as été productif aujourd’hui.

A long terme c’est aussi intéressant de faire une to do list comme ca tu te fixes des objectifs plus glorieux dans ta vie, par exemple acheter un appartement, faire de l’humanitaire etc. comme ça tu sais pourquoi tu travailles dur toute l’année. Il y a une finalité à tout cela. C’est le même principe que les rêves.

  1. Faire attention à son alimentation

Le but n’est pas de faire un régime ou de manger essentiellement des tomates et des radis mais plutôt de manger correctement. Tu te fais plais’ évidemment mais de manière intelligente.

Plus tu vas manger trop gras, trop sucré plus ton corps va mettre du temps à digérer. Du coup tu te sentiras fatigué tout le temps parce que ton corps sera continuellement en digestion. Mais évidemment manger un énorme burger bien gras avec du soda ce n’est pas grave ! Mais pas à chaque repas.

  1. On n’oublie pas la pause

Je vois ton visage s’illuminer, tu l’aimes bien ce conseil. Après l’effort le réconfort comme on dit ! Le cerveau est, en théorie, capable de se concentrer 90 minutes. Au-delà, le cerveau se fatigue et se disperse. Sur cette plage de 90 minutes, notre attention est à son maximum après 25 minutes sur une même activité. Puis, elle baisse peu à peu, la lassitude commençant à nous envahir au bout de 75 minutes. Ce temps varie selon les gens mais surtout selon l’activité que tu fais. Si ça te passionne tu t’investis plus.

Alors maman te propose la méthode du « 1 heure 30 contre 30 minutes » : c’est le fait de travailler à fond pendant 1 heure 30 et de prendre 30 minutes de pause. Pour aller prendre l’air, boire un café, regarder un épisode de ta série (mais qu’un seul hein). Après tu reprends ton travail. Mais attention c’est 1 heure 30 de travail et seulement 30 minutes de pause, pas l’inverse.

Quelque chose qui marche bien c’est le pouvoir des siestes de 20 minutes pas plus. C’est suffisant pour laisser ton cerveau se détendre un peu. Pas plus parce que après tu rentres dans un sommeil profond et donc impossible de te réveiller.

  1. Se récompenser

Pour les personnes perfectionnistes et exigeantes ce n’est pas toujours évidemment de se récompenser.

Quand on dit savoir se récompenser ca ne veut pas dire aller t’acheter 100€ de vêtements parce que tu as enfin répondu à tes mails mais plutôt être gentil bienveillant avec toi-même. Ou même te dire que ce soir tu sors avec tes copains parce que ta bosser dur aujourd’hui ou te permettre de te coucher tôt parce que tu as plus rien à faire.

Et voilà le mode d’emploi pour être un peu moins flemmard(e) dans ton travail. Évidemment il y a plein d’autre méthodes mais si tu pratique celles la c’est déjà bien.

Maman reste à ta disponibilité si jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *